CONSEIL NATIONAL DES
CHARGEURS DU CAMEROUN

Les prix du blé ne sont pas encore revenus à leur niveau d’avant la crise russo-ukrainienne (déclenchée le 24 février dernier ; Ndlr), mais on n’en est pas loin. D’après RFI, un vent de normalisation souffle depuis quelques mois. La tonne de blé qui avait atteint 440 euro, soit 288 621 FCFA, en mi-mai sur le marché européen est redescendue à 330 euros, soit 216 466 FCFA à la mi-août. Selon François Luguenot, expert du marché des matières premières agricoles, « la hausse des prix du blé n’avait pas sens, et n’était guère que psychologique ».

 

La situation de détente actuelle a été rendue possible grâce à un accord signé entre Moscou et Kiev le 22 juillet dernier sous l’égide de l’ONU et de la Turquie, destiné à ouvrir et sécuriser les routes maritimes de l’Ukraine pour faciliter l’exportation des grains ukrainiens. Par ailleurs, les vents sont favorables pour la prochaine récolte russe. Les chiffres publiés par le ministre américain de l’agriculture (USDA) indiquent que le volume de blé russe s’est  établi à 88 millions de tonnes à la mi-août, dont 42 millions destinées à l’export. Les statistiques du cabinet Agritel sont davantage haussières et se chiffrent à 95 millions de tonnes. Malgré cette relative accalmie, les volumes de blé transportés sont encore en-deçà des flux habituels, révèle RFI.

 

Au Cameroun, l’heure est à la diffusion de la culture du blé. D’après le conseiller technique numéro 2 au ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (Minresi), Pr. Eddy Ngankeu, 22 variétés du blé ont déjà été développées suite à une cartographie des zones de production. Quatre d’entre elles, potentiellement adaptées à toutes les zones agro-écologiques du pays, ont été transférées au ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader). L’institut de recherche agricole pour le développement (Irad) bénéficie d’une subvention de 10,3 milliards de F étalée sur cinq ans (2022-2026) pour la production et la transformation du blé au Cameroun.

 

Source : Cameroon Business Today No. 276

Agenda