CONSEIL NATIONAL DES
CHARGEURS DU CAMEROUN

Achevé il y a pratiquement un an, le pont sur le fleuve Cross-River (408 m), reliant le Cameroun au Nigeria voisin, sera inauguré le 3 novembre prochain, selon les informations du ministère camerounais des Travaux publics (Mintp).

 

À cet effet, apprend-on, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a présidé le 19 octobre à Yaoundé, une réunion préparatoire à l’inauguration de cet ouvrage d’art, en présence du gouverneur de la région du Sud-ouest, du préfet de la Manyu et d’autres représentants d’institutions ministérielles. Pour l’heure, le Mintp n’indique pas encore quelle pourrait être la partition des autorités nigérianes dans le cadre de la cérémonie annoncée de l’inauguration de ce pont, dont la construction a commencé en 2017.

 

Situé dans la commune d’Eyumodjok (département de la Manyu au Sud-ouest du Cameroun en proie à des défis sécuritaires depuis 2016), le pont sur la Cross River a été financé à plus de 21 milliards de FCFA par le Cameroun, le Nigeria, avec le concours de la Banque africaine de développement et l’Union européenne. Ce pont, selon le Mintp, fait partie du programme de Facilitation des transports sur le corridor Bamenda-Mamfé-Abakaliki-Enugu qui intègre la transafricaine Lagos-Mombassa.

 

Le pont sur la Cross-river pourrait redynamiser les échanges commerciaux entre le Cameroun et le Nigeria actuellement plombés par la crise sécuritaire dans le Nord-ouest et le Sud-ouest. À cause de cette situation, le ministère de l’Économie indique qu’entre 2015 et 2019, la valeur des échanges commerciaux entre les deux pays est passée de 15,6 milliards FCFA à 2,9 milliards FCFA, soit une chute de 81%. Cette régression s’observe aussi bien pour les exportations (-68,9%) que pour les importations (-85%), toujours selon la même source.

 

Source : Investir au Cameroun

Agenda