CONSEIL NATIONAL DES
CHARGEURS DU CAMEROUN

Le mardi 26 avril 2022, M. YOUNOUSS SOUNGUI, Directeur Général Adjoint du Conseil Nationale des Chargeurs du Cameroun (CNCC) a présidé une réunion de concertation entre les transporteurs et les chargeurs dans le cadre de la détermination d’un tarif plancher applicable pour le transport interne des marchandises. Ces assises ont eu lieu dans la salle de formation sis au 11ème étage du siège CNCC à Bonanjo.

 

Le DGA CNCC a tenu à remercier les participants de leur disponibilité tout en présentant les excuses du DG CNCC qui a eu un empêchement de dernière minute. Par la suite, il présenta le contexte de la rencontre suite aux recommandations du MINCOMMERCE tout en soulignant que l’environnement actuel est celui de la libéralisation du marché telle que prescrite par l’OMC et donc le prix de transport est fixé librement après négociation entre les parties prenantes.

 

Compte tenu des revendications soulevées par les transporteurs auprès du MINCOMMERCE, celui-ci a indiqué qu’il ne pouvait homologuer des tarifs planchers que s’ils découlaient d’un accord entre les transporteurs et les chargeurs.

 

Cette rencontre qui a vu la participation d'une quinzaine de syndicats se situe dans un contexte où le transport routier notamment a du mal à se structurer et à se positionner comme un vecteur de la croissance économique de notre pays. Bien plus, l’intégration nationale et sous-régionale est tributaire d’une harmonie d’action entre les différents intervenants de ce secteur vital pour l’économie nationale.

 

Après quelques échanges, il a été retenu que pour mener à bien les concertations, des rencontres par secteur devront être organisées afin que les transporteurs et les chargeurs puissent s’accorder sur un tarif minimal applicable. Il a donc été recommandé que le CNCC identifie les chargeurs/organisations professionnelles de chaque secteur et organise lesdites concertations qui devront être terminées au plus tard le 20 mai 2022 afin qu’un rapport des travaux puissent être rendu au MINCOMMERCE.

Agenda