CONSEIL NATIONAL DES
CHARGEURS DU CAMEROUN

Plusieurs participants particulièrement venus de l’Afrique et du monde ont pris part à la 29e édition des Assemblées Annuelles du Groupe AFREXIMBANK tenue les 17 et 18 Juin 2022 à New Cairo en Egypte. Cette rencontre a livré le contenu de ses encourageantes statistiques sur le commerce intra-africain depuis la mise en œuvre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (Zlécaf).

 

Dans sa globalité, le rapport 2022 sur les échanges commerciaux officiellement présenté indique des avancées considérables avec une hausse de 31% en 2021 contre 16% en 2020. Dans le détail, le commerce intra-africain connaît une progression de l’ordre de 18% en 2021 comparé à l’année 2020. Ce qui permet au continent de franchir la barre de 1000 milliards de dollars soit une augmentation de plus de 624 000 milliards de Francs CFA.

 

Le rapport indique que l’Afrique ne représente que 15% des échanges commerciaux mondiaux contre 72% pour les pays de l’Europe. Cependant l’Europe perd sa place de premier partenaire économique de l’Afrique au profit de l’Asie qui tient la tête avec un volume d’échanges de 32% du commerce africain.

 

L’Afrique australe connaît la plus forte progression du commerce intra-africain avec plus de 44% avec l’Afrique du Sud qui compte à elle seule 20%. Ce qui reste une aubaine pour les autres parties du continent en l’occurrence l’Afrique du Nord et centrale. L’Afrique centrale dont le Cameroun fait partie n’a toujours pas franchi le seuil de 5% du commerce intra-africain.

 

Le Président d’AFREXIMBANK préconise à l’Afrique de développer les secteurs encore vierges tels que les industries créatives et culturelles car elles font partie de celles qui connaissent la croissance la plus rapide au monde soit 3% du produit intérieur brut mondial et surtout éviter les disparités entre les différentes régions africaines en matière du commerce intra-africain.

 

(Source : Résumé Cameroon tribune N° 12622/8821 du 20 juin 2022)

 

 

Agenda