CONSEIL NATIONAL DES
CHARGEURS DU CAMEROUN

Le ministre camerounais des Transports, Jean Ernest Ngallé Bibéhé Massena, a procédé ce 1er juin 2022 à Yaoundé, la capitale du pays, à la signature d’un accord sur le transport aérien entre l’État du Cameroun et le Canada, a-t-il annoncé dans un communiqué officiel. Ledit accord avait été paraphé depuis le 17 décembre 2017 à Colombo, au Sri Lanka, apprend-on.

 

À en croire le membre du gouvernement camerounais, cet accord vient à « renforcer les relations de coopération entre les deux pays, et contribuera au développement de l’aviation civile, à travers l’ouverture de nouvelles possibilités commerciales entre les compagnies désignées par les deux pays. Il participera également à la promotion du tourisme et au relèvement du niveau des échanges entre le Cameroun et le Canada ».

 

L’accord de transport aérien signé ce 1er juin survient près de 8 ans après la signature entre les deux pays, d’un accord de promotion et de protection réciproque des investisseurs. Le document y relatif avait été signé le 3 mars 2014 à Toronto, au Canada, en marge du Forum annuel Franco-Mine, qui avait regroupé cette année-là plus de 500 participants venus des pays francophones producteurs miniers.

 

Depuis lors, des opérateurs économiques canadiens ont multiplié des missions de prospection au Cameroun. Des « journées économiques », organisées le 19 septembre 2014 au Centre Sheraton de Montréal, lui ont été dédiées. Toutes ces initiatives visant à booster la coopération économique entre les deux pays ont certainement contribué à dépasser le seuil de 25,5 milliards de FCFA d’échanges qu’enregistraient déjà les deux pays en 2012, selon les données officielles.

 

Ces échanges, apprend-on, sont plus dynamiques dans les secteurs aussi variés que l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, les infrastructures et les mines, les équipements mécaniques, le textile, le bois et ses dérivés, etc.    

 

Source: Investir au Cameroun

Agenda