CONSEIL NATIONAL DES
CHARGEURS DU CAMEROUN

« Dans les relations commerciales avec la Russie et l’Ukraine, le Cameroun est un importateur net. En effet, les exportations du Cameroun à destination de ces deux pays sont très faibles et d’une valeur presque insignifiante, par rapport aux exportations globales du Cameroun en 2020 (soit un poids de 0,04% pour la Russie et presque nul pour l’Ukraine) », signale d’entrée de jeu l’Institut national de la statistique (INS) dans un récent rapport sur les échanges entre le Cameroun et les deux pays sus-mentionnés.

En revanche, aussi bien la Russie que l’Ukraine, dont le conflit actuel se fait déjà ressentir sur le marché camerounais (récente augmentation des prix de la farine de blé et du pain, NDLR), sont d’importants fournisseurs de matières premières et d’intrants au Cameroun. Par exemple, au cours de la décennie 2010-2020, révèle le rapport de l’INS, les exportations de la Russie vers le Cameroun n’ont cessé de croître, passant de 11,5 milliards de FCFA à 96,6 milliards de FCFA.

Les produits importés par le Cameroun depuis la Russie sont essentiellement constitués du blé (froment de blé et méteils), qui représente 65% du total des importations, et dont la Russie est le premier fournisseur du Cameroun. Viennent ensuite les engrais, qui représentent 17% des importations du Cameroun depuis la Russie (1er fournisseur du Cameroun avec 43% des parts de marché, contre 11% pour la Chine) ; puis les hydrocarbures (8% des importations) et les produits en fer, fonte et acier (4%).

Ces échanges très dynamiques du côté russe (les exportations camerounaises vers ce pays ont quant à elles chuté de 2 milliards à 118 millions de FCFA entre 2010 et 2020, selon l’INS) font de ce pays le 8e fournisseur du Cameroun en 2020, avec 3% des parts de marché. La Russie arrive cependant loin derrière la Chine (17,5%), la France (8,5%), la Belgique (5,6%), l’Inde (5%) et les États-Unis (4,4%).

L’Ukraine, elle, fournit essentiellement des produits en fer, fonte et acier au Cameroun. « En fournissant au Cameroun les produits en fonte, fer et acier d’une valeur de 60,9 milliards de FCFA en 2020, soit 35% des parts de marché (et 95% des exportations globales du pays vers le Cameroun, NDLR), l’Ukraine occupe la place de premier fournisseur de ce produit au Cameroun. Il est suivi par la Chine (26%), la Turquie (18%) et l’île Saint Barthélémy (11%) », précise le rapport de l’INS.

Source : Investir au Cameroun

Agenda